Marketing

Tout savoir sur le marketing participatif

Le 23 juin 2021
participation

Pratique très observée dans la plupart des pays du monde, le marketing participatif prend de jour en jour de l’ampleur sur les réseaux sociaux. Ce type de marketing est largement convoité par les petites, moyennes et grandes entreprises. Cela est dû notamment à ses nombreux avantages. Sans plus attendre, plongez dans l’univers du marketing participatif, une stratégie futuriste, et découvrez comment s’effectue sa création

Qu’appelle-t-on marketing participatif ?

Encore appelé le marketing collaboratif ou le crowdsourcing, le marketing participatif est un ensemble de techniques marketing. Ces derniers visent à faire participer les consommateurs dans la gestion de l’offre d’une entreprise, et aussi dans la promotion de la marque. Cette technique consiste essentiellement à inclure les préférences des clients dans la définition ou la diffusion de l’offre de l’entreprise. Le client devient ainsi un acteur à part entière des marques promues. Ainsi donc, les entreprises deviennent de plus en plus proches des clients, tout en augmentant leur propre valeur ajoutée.

Concrètement, le marketing participatif peut s’utiliser de différentes manières. Certaines entreprises peuvent faire participer les clients via divers supports. On retrouve dans cette catégorie l’internet (les réseaux sociaux, le site de la structure, les blogs, les fora, etc.), les supports papier, les annonces classiques (TV, radio, etc.) et plein d’autres. Certaines entreprises, pour mener à bien leurs campagnes, proposent aux consommateurs d’y participer contre une rémunération. Mais ici il faudra être certain de gagner plus à la fin de la campagne.

Quels sont ses avantages ?

Le marketing participatif permet aux consommateurs de participer à l’élaboration et à la diffusion d’un nouveau produit, ou à l’amélioration d’un produit existant. À travers cela, il rapproche les consommateurs des entreprises. Il permet à ces dernières de comprendre leurs envies et besoins. Cela aide aussi à connaître leurs avis sur l’entreprise et les services qu’elle offre. Ainsi, la confiance naît entre l’entreprise et les clients, ce qui crée une relation durable.

Ensuite, le marketing collaboratif permet d’améliorer la notoriété, le référencement naturel et la visibilité d’une entreprise, et ceci à travers notamment les réseaux sociaux. Les clients ayant participé à un vote, à un sondage ou toute autre opération de la marque, aident cette dernière à se faire connaître. Cela est effectif à travers leurs publications, leurs partages, les like et avis sur les réseaux sociaux, mais aussi par le biais du bouche à oreilles. L’entreprise devient ainsi plus connue et est plus notoire.

Un autre avantage est que les entreprises ayant adopté le marketing participatif se démarquent de la concurrence. Contrairement aux entreprises qui sortiront des produits qu’elles pensent aider les consommateurs sans leurs avis, celles utilisant le marketing participatif auront toujours de meilleurs résultats. Ainsi, ces dernières auront toujours et encore plus de clients (captiver les nouveaux et fidéliser les anciens).

Enfin, le marketing participatif contribue à la réduction des coûts et à l’augmentation des ventes des entreprises. À défaut de payer une agence de communication, ce qui demande assez d’argent, il est plus bénéfique d’organiser un concours, un sondage ou un vote. Ainsi, les consommateurs présentent leurs envies et besoins, ou encore créent le futur produit eux-mêmes. Ce qui réduit les dépenses de l’entreprise tout en améliorant les ventes.

sondage

Les limites du marketing participatif

Le marketing participatif, bien qu’ayant de nombreux avantages, présente aussi des limites. On note d’abord la déformation du message véhiculé par la communauté. La participation d’un grand nombre de clients entraîne la détérioration de l’information, si bien que le message final est totalement différent du message initial. Ceci occasionne parfois l’échec de la campagne induite par une absence de clarté de l’information. Il faut donc, pour éviter ces genres de situations, utiliser un langage clair et concis, sans ambiguïté.

Un autre fait est que certains consommateurs profitent de cette campagne pour critiquer la marque. Ce qui conduit les internautes à s’abstenir ou à ne plus participer à la campagne mise en place. Vu à quelle vitesse les informations passent vite sur les réseaux sociaux, on se retrouve vite face à une armée de consommateurs révoltés contre la marque. En fin de compte, l’entreprise se retrouve avec des clients produisant un effet inverse à celui recherché.

Enfin, certains consommateurs sont dégoûtés à la fin, avec un sentiment d’avoir été menés en bateau. Tout ceci parce que les entreprises ne prennent pas en compte leurs avis. Il est certes difficile de satisfaire tous les besoins des clients, mais il est très important de prendre en compte les résultats issus de la campagne. Dans le cas contraire, des critiques s’élèveront et ces clients ne participeront plus aux autres campagnes, car pour eux, ce serait une vraie perte de temps.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.