Persuadez les autres avec des méthodes subconscientes

By 31 mars 2016Leadership

« Chaque fois que vous parlez, quand vous partagez votre opinion ou que vous expliquez une idée, vous êtes en train de vendre votre meilleur atout…vous-même. » Napoléon Hill

Le pouvoir de persuasion est une des qualités les plus importantes que vous pourrez maitriser car il est utile dans un grand nombre de situation. Au travail en particulier, vendre ses idées à ses subordonnés, ses collègues ou ses managers est un instrument qui vous permettra d’attendre vos objectifs plus rapidement et plus surement. Dans la vie privée, de nombreuses situations impliquent également le fait de devoir vendre ses idées.

L’article suivant se veut un recueil de méthodes que vous pouvez utiliser – avec respect, bienveillance et sagesse – pour persuader les autres, mais également pour détecter quand vous êtes sujets à ces mêmes techniques.tre ce comportement typique, et vous aurez la liberté de réagir.

Le choix des mots

Le choix des mots a un impact très important sur ce qui est dit. Le même message peut-être exprimé avec des mots différents, et véhiculer une idée totalement autre. «Posséder un téléphone portable c’est éviter les ennuie» et «Posséder un téléphone portable c’est être en sécurité» ont le même message de fond: Achetez un portable est bon pour vous. La différence, c’est que dans un cas le vocabulaire est positif, dans l’autre, il est négatif. Si le fond est le même, la forme quant à elle diffère et véhicule un message un peu diffèrent dans chaque cas.

L’effet Miroir

Il s’agit d’imiter les mouvements de la personne que vous essayez de persuader. C’est quelque chose qui est notamment employé dans la PNL. Il s’agit d’observer les gestes de votre interlocuteur, et de, discrètement, les imiter. C’est quelque chose que nous faisons inconsciemment quand nous sommes d’accord avec quelqu’un et que la conversation est particulièrement harmonieuse. En précédant le phénomène, vous induisez chez votre interlocuteur le sentiment subconscient que la discussion est productive et que vous êtes d’accord.

La réciprocité

Quand quelqu’un vous rend service, vous avez envie de rendre la pareil: Vous êtes reconnaissant envers la personne, et cet élan de sympathie vous pousse à être attentif à ce dont elle a besoin. Utilisez ceci à votre avantage. Soyez généreux avec les autres, et ils vous le rendront. Pour autant, peut-on vraiment qualifier la générosité de manipulation?

La rareté

C’est une technique souvent utilisée pour induire le fait qu’un produit n’est disponible qu’en quantités limités. Combien de fois avez-vous acheté les des derniers produits disponibles ? Cette méthode joue sur le fait que si le produit n’est pas disponible en quantité, c’est que la demande est forte (et donc que la décision d’achat n’est pas idiote), et qu’il faut agir vite.

La temporisation

Les gens ont le plus tendance à se soumettre à votre influence quand ils sont fatigués. Avant de faire une demande qui ne sera pas accueillit facilement, essayez d’attendre la fin de la journée, ou quand ils sont sur le départ. Quoi que vous leur demandiez, ils répondront surement «Je m’en occuperais demain matin». Ils auront l’impression d’avoir gagné contre vous, échappant ce ce que vous leur demandé en dernière minute, alors qu’en réalité, ils se sont engagés à s’en occuper dés le lendemain.

Le toucher

Le contact physique, fait de manière subtile et appropriée, augmente vos chances d’activer le désir naturel de l’homme de créer des liens. Dans le milieu professionnel, on touche via des mots (encouragements, félicitations, etc) et plus rarement avec des gestes. Dans la vie personnelle, chaque progression du contact physique est à part entière une étape de toute relations.

La fluidité dans la parole

Quand on parle, on utilise des interjections. Ces quelques mots sont des signes d’hésitations. Les éviter vous aidera a être plus convaincant, et à apparaitre plus sûr de vous-même. Parlez plus lentement s’il le faut, mais d’une voix posée, assurée.

La congruence

Il s’agit de la correspondance entre l’expérience et la prise de conscience. Un commercial serre la main de son interlocuteur pendant la négociation, utilisant un geste ancré dans les esprits comme celui de l’accord. Vous pouvez faire la même chose: Lorsque vous débâtez du choix de restaurants pour le repas, dirigez vous vers l’endroit qui vous plait en particulier. En dirigeant la personne avec qui vous êtes sur le chemin que vous souhaitez, vous influencez sa prise de décision.


Leave a Reply