GTD : Comment traiter votre boite de réception ?

Après avoir collecté tout ce qui a pu vous passer sous le nez, la deuxième étape de la GTD consiste à les traiter (les “processer” si vous me permettez cet anglicisme) pour définir exactement ce à quoi chaque chose correspond et ainsi définir l’étape suivante pour atteindre le résultat escompté (si résultat il y a).

Pour chaque élément, posez-vous la question “Qu’est-ce que c’est ?“. Soyez précis. “Préparer la réunion de jeudi” est quelque chose d’assez abstrait pour vous encourager à ne rien faire. “Rédiger un rapport d’état du projet pour la réunion de jeudi” précise la tâche à effectuer.

L’autre question qu’il convient de se poser est “Quelle action en découle ?” S’il y en a une, définissez clairement cette action. Maintenant vous avez trois possibilités :

    1. Vous n’êtes pas la bonne personne pour faire cette action ➟ Déléguez-la et mettez-vous une note dans vos suivis
    2. L’action ne vous prendra que quelques minutes ➟ Faites-la immédiatement. Sinon, ajoutez-la à votre liste “Prochaines actions”.
    3. Si aucune action est nécessaire, vous avez à nouveau trois possibilités :
      1. Si rien ne doit faire maintenant, vous pourriez avoir à faire quelque chose à l’avenir ➟ Ajoutez une note dans votre carnet “Un jour” pour garder la note quelque part sous vos yeux.
      2. Si c’est de l’information qui peut être utile ➟ Gardez-la dans votre matériel de référence.
      3. Sinon, supprimez-la.

Veillez à traiter les éléments collectés les uns après les autres, dans le même ordre que la collecte, pour éviter les distractions et assurez-vous de vider votre boîte de réception régulièrement. Ne laissez rien s’accumuler pendant des semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *