Ce que vous coûte vraiment votre petit café

En me renseignant sur l’épargne, j’ai entendu parlé du concept de “latte factor”. En d’autres termes, imaginez un ami vous dire une phrase similaire à la suivante : “tu pourrais économiser 3 euros au lieu de prendre un café. Mais ce n’est pas si important que ça. Tu te prives d’un bon café maintenant pour avoir 3 euros à la retraite ?”

Si vous rentrez le jour de vos 20 ans dans un café pour mettre 3 euros dans un cappuccino, ces 3 euros sont partis à tout jamais. Si vous aviez pris ces 3 euros pour les mettre dans le bas de laine, vous auriez 3 euros à 60 ans. Mais si vous aviez placé ces 3 euros dans un placement à objectif de 5% sur 40 ans, vous auriez 22.08 euros.

Maintenant, supposons que vous allez fêter vos 20 ans avec un cappuccino par semaine dans l’année. Ca fait 52 cappuccinos, soit 156 euros. Avec le même investissement, vous auriez 1 147.91 euros à 60 ans.

Encore plus fort, imaginons que vous preniez votre cappuccino hebdomadaire jusqu’à votre 60ème anniversaire. C’est 2080 cappuccinos, qui vous auront coûté 6240 euros (partant du principe que le prix du cappuccino n’évolue pas). Avec notre investissement sur 40 ans, vous pourriez récupérer 18 312.24 euros.

Disons que vous prenez 3 cafés par semaine (ce qui est plausible pour un amateur de café). C’est 6240 cafés, qui coûtent 18720 euros (à prix constant, encore une fois). Si vous les placez à 5%, c’est 54 936.73 euros de plus pour votre retraite.

Et maintenant, au lieu d’un placement sécurisé (sans être garanti), placez cette somme dans un fond moins certain, qui s’est apprécié de 12,14% par an depuis sa création en 1976. En tablant sur le même profit, vous aurez 442 716.74 euros à l’aube de votre retraite.

Vous êtes à un café par jour ? Vous perdez 1 122 163.96 euros à la retraite. Un café matin et soir ? 2 244 327.93 euros.

C’est la puissance du “latte factor”. Ce n’est pas le choix d’acheter un café une seule fois qui est puissant, c’est l’achat régulier et permanent de ce café couplé à l’effet multiplicateur de l’investissement.

En développement personnel, nous parlons aussi d’Effet Cumulé. Pour en savoir plus sur ce concept, je vous recommande vivement le livre de Daren Hardy du même nom.

Lire la suite

Que signifie “être organisé” ?

Nous sommes tous, d’une manière ou d’une autre, organisés. Nous avons tous les couverts dans la cuisine et notre brosse à dents dans la salle de bains. Il serait très difficile et stressant de vivre sans savoir où sont les choses dont nous avons besoin.

Organiser les articles ménagers est beaucoup plus simple que d’organiser la richesse des idées, les pensées, les informations, les tâches et les messages qui attirent votre attention. Tout comme vous avez un tiroir pour les couverts dans la cuisine que vous ouvrez presque inconsciemment à chaque fois que vous avez besoin d’une cuillère, vous avez besoin de quelque chose qui vous permet de libérer votre esprit de toutes ces choses qui vous encombrent et, en même temps , les garder facilement accessibles en cas de besoin.

Si vous êtes dans la salle d’attente avec un téléphone dans vos mains sans avoir une liste des appels à faire, vous allez finir par ouvrir votre réseau social ou votre jeu favori pour passer votre temps, et plus tard, vous devrez utiliser un temps précieux pour faire ces appels. Si vous allez à dans votre grande surface habituelle sans une liste de courses, il y aura de fortes chances que vous devrez y retourner pour acheter du sucre.

Le manque d’organisation est source de certaines inefficacités dans votre quotidien, appauvrissant inutilement votre énergie et vous faisant perdre une partie de votre temps. Et votre temps est votre atout le plus précieux.

Une chose qui me stupéfie est de voir – et parfois à juste titre – à quel point certaines personnes que je connais sont préoccupés par leurs dépenses financières. Elles font parfois des efforts disproportionnés pour sauver quelques euros sans se soucier de gaspiller une bonne partie de leur temps. Est-ce que le temps ne vaut rien ?

Être organisé est une habitude. L’organisation n’est pas un évènement mais un état qui nécessite un effort soutenu.

Être organisé ne consiste pas à regrouper tout un tas de choses sur un grand nombre de listes. Pour être organisé, vous devez d’abord définir d’être organisé. (en GTD c’est l’étape appelée la clarification). Pour mettre quelque chose “à sa place“, vous devez d’abord savoir ce qu’est ce quelque chose. Mettre quelque chose n’importe où ne signifie pas “être organisé”.

Être organisé ce n’est pas quand tout à une place, être organisé c’est quand tout est à sa place.

Lire la suite

Pourquoi devez-vous avoir un objectif clair ?

Avoir un objectif est le meilleur moyen de l’atteindre. Un objectif donne une direction, un but. De la même manière qu’on ne peut pas changer ce que l’on ne mesure pas, on ne peut faire quoi que ce soit sans objectif clair.

Si vous ne savez pas où vous allez, vous ne saurez pas quand vous y êtes. Ou encore, vous pourrez parfois avoir l’impression d’obtenir ce qu’il vous faut et vous rendre compte plus tard que ce n’est pas ce qui vous plait, et que vous avez perdu du temps et de l’énergie à la tache.

Que ce soit un projet, un voyage ou une tache toute bête, le meilleur moyen de prendre le bon chemin est de vous posez la question suivant :

« Quelle est ma destination finale, qu’est elle mon but ?»

Prenons un exemple simple. Si vous souhaitez vous enrichir, vous aurez bien plus de chances d’y parvenir si vous vous donnez un objectif précis : « En l’espace de 6 mois, je vais accumuler 20 000Euros sur mon compte » que celui-ci : « Je souhaite très bientôt m’enrichir et vivre convenablement ». Notez les deux composants de la prise d’objectif : L’amplitude et le temporel.

Se donner pour objectif d’accumuler 15,000Euros sans se donner une date revient à ne pas avoir d’objectif. En effet, il sera toujours temps de commencer à travailler sur cet objectif, vous n’aurez aucune pression, etc. Si vous ne vous sentez pas les moyens de vous mettre la pression à vous-même, et de respecter une échéance particulière si vous êtes le seul à la connaitre, alors faites comme de nombreuses personnes qui bloguent leur aventure. La pression de vos pairs qui vous observent via votre blog devrait être suffisante pour vous donner la motivation nécessaire à l’accomplissement de vos objectifs.

Ensuite, se donner un objectif trop bas ne sert à rien. Si votre objectif n’est pas un challenge et est trop simple, vous ne vous pousserez pas au delà de vos limites, et n’apprendrez pas de cette expérience.

Tous les gens qui ont réussis savaient très clairement ce qu’ils voulaient. Bill Gates, Steve Jobs, savaient avant même de commencer à travailler à quoi leur produit ressemblerait. Partant de la fin, ils ont facilement retracé le chemin qui les y conduisait. Un autre terme pour « quelqu’un qui a des objectifs » est « visionnaire ». Imaginer le futur différemment, être vecteur de changement et l’amélioration sont des qualités qui pourront vous servir dans votre vie personnelle comme professionnelle.

Lire la suite

Comment atteindre ses objectifs à coup sûr

Atteindre ses objectifs: Personne n’aime se retrouver à donner un coup de rein final pour finir un projet à la dernière minute. C’est pourtant souvent le cas. Voici quelques conseils pour ne pas se retrouver dans cette situation:

Ne promettez que ce dont vous êtes vraiment capable

Ne créez pas de difficultés supplémentaires en vous mettant dés le départ dans une situation délicate. On vous reprochera plus de ne pas finir un projet à temps dans ce cas la que si vous aviez levé le drapeaux orange des le début.

Ayez des objectifs clairs

Le meilleur moyen d’accomplir ses objectifs est d’en avoir. Posez les sur papier, et assurez vous que tout le monde dans votre équipe sais ce qu’ils sont et quelle est la partie de son travail dans ce contexte.

Créez une équipe

Trouvez comment tirer le meilleurs des individus qui vous entourent. Faites en sorte d’exploiter les qualités de chacun au mieux

Déléguez 

Faites en sorte que personne dans votre équipe ne se sente mal à l’aise parce qu’il a beaucoup plus de travail que les autres. Vous inclus. Répartissez l’effort, pour le bien du projet et de l’équipe.

Procédez par étape

Créez des étapes intermédiaires à votre équipe de savoir ou elle en est du projet, et créé également un sentiment d’accomplissement bien utile sur les longs projets dont on ne voit pas la fin.

Ouvrez la communication

Assurez vous en permanence que tout le monde sait ou en est le projet dans sa globalité. Envoyez des emails de statut, faites une réunion hebdomadaire, etc.

Réussissez du premier coup

Planifiez en avance vous évitera de livrer un produit médiocre. Refaire quelque chose de zéro coute de l’argent, du temps, et peut même vous couter de futures projets avec un client.

Soyez organisé

Ne passez pas votre temps à chercher un document particulier ou un email dans votre boite de réception. 5 minutes de votre temps journalier pourra vous en économiser beaucoup sur le long terme.

Créez des objectifs pour chacun

Assurez vous que chacun dans votre équipe sait ce qu’il doit faire de manière détaillée. Ainsi, les membres de l’équipe pourront eux-même vous prévenir si un objectif leur semble non réaliste.

Ayez un plan d’action

Ce plan doit être en accord avec vos objectifs, contenir des étapes claires, et spécifier les taches de chacun de la manière la plus limpide possible. C’est une carte de l’avancement et du chemin qu’il reste a parcourir. Faites y appel si vous envoyez un email de statut ou faites une réunion hebdomadaire comme suggéré précédemment.

Lire la suite