La GTD n’est pas le coeur de votre productivité


De prime abord, le titre de cet article peut contredire l’approche de ce blog, c’est peut être vrai… Toujours est-il que la GTD nous donne les lignes directrices pour gérer nos activités quotidiennes et organiser nos activités à moyen et à long terme. Cependant, la GTD n’apporte pas de solution à tous nos problèmes. Nous restons responsable de la conquête de ces zones d’ombre.

La raison derrière cela est que nous avons – de manière générale – des difficultés pour établir des objectifs à court terme (par exemple hebdomadaire). Il n’est pas toujours facile d’identifier les obstacles que nous devons surmonter au cours de la semaine et les décomposer en plus petites morceaux auxquels nous pouvons faire face. Ce n’est pas si différent sur une base quotidienne. Quelles tâches doivent impérativement être terminées à la fin de cette journée ? Vous vous posez ce genre de questions lorsque vous faites votre review hebdomadaire et/ou quotidien ?

Un autre aspect essentiel de l’amélioration de notre productivité est la nécessité d’établir un processus pour mettre en oeuvre de nouvelles habitudes. La mise en oeuvre de la GTD nous pousse à créer de nouvelles habitudes: la collecte de l’information, le traitement, le review… . Le problème se pose lorsque quelque chose est en dehors du champ d’application de ces procédures.

La GTD ne fournit pas de directives explicites pour de tels scénarios. Il est donc de notre responsabilité de faire face à ces problèmes externes. Le fait de travailler avec une méthode de productivité nous aider à surmonter les résistances les plus courantes et nous encourager à réfléchir sur ce que nous faisons afin que nous puissions détecter ces zones sombres et comment y faire face.

Le véritable changement vient quand nous faisons face à des défis. Une fois que les nouvelles routines engendrées par la GTD ont été intégrées et que nous constatons une amélioration dans notre organisation, nous sentons que nous sommes capables de d’affronter tout sorte de défis. Nous sommes beaucoup plus forts. Nous bâtissons notre confiance en soi à travers la réalisation de ces défis. Nous savons ce que nous devons changer pour améliorer les choses.

Tout n’est que tests, expérimentations et changements si les choses ne fonctionnent pas comme prévues. Vous êtes au centre de tout. La GTD nous donne les moyens de contrôler et d’obtenir un certain contexte, mais vous êtes l’outil de changement.


Leave a Reply