Compétence, Conscience, et processus d’apprentissage 

By 16 février 2018Productivité

La période entre le statut de débutant et celui d’expert, quelle que soit la discipline en question, est longue, phasée, et requiert beaucoup d’assiduité. Cette assiduité est évidemment plus facile lorsqu’on est intéressé par un sujet en particulier.

L’étude de la courbe d’apprentissage est particulièrement intéressante car en relation directe avec de nombreux aspects de la personnalité humaines. En plus évidemment des fonctions de rétention de l’information par le cerveau, les fonctions de self-conscience entrent en jeu et sont un élément clés de l’équation. Ces deux axes, la compétence (Acquise, mais la compétence innée joue également un rôle) et la conscience constituent la plus grande partie de la confiance en soit.

Cette dernière repose sur notre conscience, ou non, de notre compétence, ou non.

Dans tout schéma d’apprentissage, il y a quatre étapes par lesquelles nous passons successivement. Que vous soyez en train d’apprendre une nouvelle langue, ou en train d’apprendre à conduire, etc. vous passez forcement par ces étapes. Certes plus ou moins brièvement.

 


Etape 1: Incompétence Inconsciente

Dans cette phase, celle du débutant, vous n’avez pas idée de ce que vous ne savez pas. Votre manque de connaissance sur un sujet particulier, votre méconnaissance de la carte, de l’étendue du sujet, font que vous ne savez pas ce que vous devriez savoir pour maitriser votre sujet.

La « chance du débutant » intervient à ce moment la. Votre naïveté sur le sujet en question vous confère une grosse confiance en vous-même et peu parfois vous propulser assez haut, vous donnant l’impression que « ce n’est pas si difficile que ca ».

Etape 2: Incompétence Consciente

Dans cette phase, vous prenez la mesure de votre incompétence. Vous découvrez que cette nouvelle discipline à laquelle vous vous intéressé se trouve être plus étendue que vous ne pensiez auparavant. Votre jugement sur l’expertise des autres devient plus précis, mettant en relief à quel point vous êtes vous-même incompétent.

Cette réalisation peut être soudaine et vous prendre par surprise. Elle peut vous décourager, ou au contraire vous pousser à aller plus loin. Votre intérêt pour le sujet joue grandement à ce niveau la. Car votre travail d’apprentissage commence quand vous savez ce que vous devez apprendre pour être doué. Votre motivation devant la tache à accomplir a bien sur une grande importance.

Etape 3: Compétence Consciente

Vous apprenez toujours, et cette étape peut prendre un certain temps. C’est une étape charnière qui vous permettra d’accéder au statut suivant, celui d’expert.

Il est question de talent, d’acquisition de modes de pensée plutôt que de théories. Il s’agira d’assimiler le savoir et d’en faire partie intégrante de vos talents, voir de votre personnalités. Cette étape peut être longue car il vous faudra fournir un effort pour exercer les compétences acquises.

Avec beaucoup de persistance, vous atteindrez la dernière étape.

Etape 4: Compétence Inconsciente

Vous n’avez plus besoin de penser à ce que vous êtes en train de faire, vous êtes compétent sans avoir à fournir d’effort significatif. Cela vous permet d’approfondir ce que vous avez lu dans les livres. Vous rajoutez votre pierre à l’édifice de la connaissance, et éclairez le sujet qui vous intéresse depuis votre angle de vue.

Etre naturellement compétent, par exemple pour un charpentier, consiste à avoir son instinct lui crier qu’un angle n’est pas exactement droit, ou qu’une pièce de bois n’est pas parfaite. Notre charpentier sait ces choses la, il ne sait pas forcement pourquoi.

C’est pour cette raison que certains experts ont parfois tant de mal à expliquer leurs concepts à des moins experts qu’eux. Tout cela leur semble si évident !

La connaissance de ces phases dans votre apprentissage devrait vous aider. Comprendre les mécanismes d’assimilation de compétence ne peut que vous aider dans le processus et vous encourager à aller plus loin.

  1. C. Howell, en 1982, décrit ces phases similairement:

Incompétence Inconscient : L’étape ou vous ne savez même pas que vous n’avez pas une compétence particulière

Incompétence Consciente : Quand vous savez que vous voulez apprendre quelque chose mais vous n’avez pas la compétence.

Compétence Consciente : Quand vous pouvez faire certaines taches mais vous avez conscience de tout ce que vous faites.

Compétence Inconsciente : Quand vous faites les choses sans même pensez a ce que vous faites.”

Posez-vous la question suivante : Quels sont les domaines dans lesquelles je suis a l’aise, dans en situation de compétence inconsciente ?


Leave a Reply